Vous êtes ici : Sciences Physiques / Naissance du système solaire
 

Elle est insignifiante, mais suffisante pour faire apparaître une nouvelle catégorie d'objets : les planétésimaux. Les plus gros planétésimaux vont attirer les plus petits objets à eux et se les accaparer. En grandissant par accrétion, ils font accroître leur masse, renforcent leur attraction, ce qui leur permet d'amener de plus en plus de corps à eux, qu'ils vont absorber à leur tour, et ainsi de suite. Il y a là apparition du phénomène d'emballement gravitationnel : un objet grandit par accumulation, ce qui lui permet d'en attirer plus, ce qui lui permet de grandir encore, et ce jusqu'il n'y ait plus de blocs à attirer et accréter dans les environs.
La croissance est galopante : il ne faudra qu'un millénaire pour que des planétésimaux d'un kilomètre multiplient leur taille par cent. Dans le Système Solaire interne, en dix autres milliers d'années, ils en arrivent à 1200 kilomètres. Cent mille ans s'écoulent encore, et les plus gros objets arrêtent leur croissance, faute de matériau à attirer. Ils ont creusé et nettoyé un large couloir autour d'eux, en absorbant pas loin d'un milliard de planétésimaux plus petits, et avoisinent les deux mille kilomètres de diamètre.
Dans le Système Solaire externe, la situation est différente. Il y a près de six fois plus de matière disponible, étant donné que l'on est suffisamment loin de l'embryon du Soleil pour que l'eau existe à l'état solide. La conséquence de la masse et de la taille plus élevée des grains recouverts de givre est l'accélération et la plus grande efficacité du processus d'accrétion. De cette manière, dans le million d'années suivant la sédimentation, à la distance limite où la glace d'eau peut subsister, va apparaître ce qui sera la plus grosse planète de ce système : Jupiter. A ce stade, elle aura atteint une masse suffisante pour capturer une atmosphère d'hydrogène et d'hélium, qui comptent pour 98 % de la masse du disque. Elle va ainsi passer d'une douzaine de masses terrestres, à partir de laquelle commence la capture des gaz, à plus de trois cents masses de la Terre, en décuplant sa taille.

 

 
[ 1 - 2 - 3- 4 - 5- 6 - 7 ]